Catégorie : Non classé

« L’Ours et le Rossignol » de Katherine Arden

J’ai pris un grand retard sur mes lectures ces derniers temps, et surtout sur mes chroniques dans ce blog… Si grâces aux temps de transport en commun j’arrive à lire un peu, et écouter beaucoup d’audiolivres, concernant l’écriture d’articles, je ne trouve pas assez de temps pour m’y mettre.

Toutes mes excuses à Denoël, car je traite ici du partenariat de janvier… Je vais essayer de me rattraper en cours d’année 😉

Une fois de plus, j’ai choisi ce livre pour de basses raisons : il tombait bien pour le challenge ABC, pour la lettre A donc. Parfois il n’en faut pas plus pour tomber sur une perle !

Dans les temps ancien de la Rus’ (Russie), Vassia est la dernière fille d’un seigneur. Comme sa mère est morte à sa naissance, c’est la vieille servante Dounia qui a élevé les enfants… Pour passer les longues soirées d’hiver, dans cet endroit isolé près de la forêt, elle leur raconte d’anciens contes où les légendes sur les aïeux de la famille côtoient celle sur les dieux des temps reculé. Le plus notable est le dieu du froid et de la mort, Morozko.
En grandissant tout le monde peut constater que Vassia n’est pas vraiment comme toutes les autres petites filles… Eprise de liberté, elle a le don qu’avait sa grand-mère maternelle : elle peut voir les esprits familiers qui protège les maisons et les bois, et interagir avec eux.
Mais le pays connait de grands changements et la vie de la famille de Vassia aussi : son père doit se remarier avec la fille du roi, une femme folle et méchante… qui ramène avec elle une interprétation de la religion catholique assez extrême, en la personne d’un prêtre moscovite.
Que va devenir Vassia et les esprits du domaine, maintenant qu’ils sont perçus comme des démons tout droit sorti des enfers ?

Ce roman à été un vraie découverte, je ne connaissais pas du tout l’univers des contes russes, et j’ai passé un excellent moment avec ce livre.
Le monde fantastique est très bien décrit, poétique et sombre à la fois, il y a de l’action, des rebondissements… tout en utilisant une trame classique du conte.
Bref, une très bonne expérience ! Et la bonne nouvelle, c’est qu’en fait ce roman est le premier d’une trilogie 😀

Merci Denoël pour ce roman !

L’Ours et le Rossignol de Katherine Arden
Traduit par Jacques Collin
Editions Denoël – Collection Lune d’Encre – 368 pages
Paru le 17 janvier 2019

« Dans la toile du temps » d’Adrian Tchaikovsky

Il m’en aura fallut du temps pour lire le roman du partenariat d’avril de Denoël, mais devant un tel morceau de la littérature science-fiction (sous tous les sens du terme) il convient de prendre son temps. Et j’ai bien fait, car j’ai été emballée par une histoire comme celle-ci, mêlant expériences scientifiques de l’acabit de L’île du Docteur Moreau et exploration spatiale.

A bord du vaisseau spatial Gilgamesh, un énorme convoi d’humains en hibernation navigue vers un futur incertain. Maintenant que la Terre est devenue inhabitable, cette dernière parcelle de l’humanité doit trouver une planète où s’installer. Ils espèrent atteindre une de ces planète terraformée par leurs ancêtre de l’Ancien Empire.
Justement sur une de ces planète verte, il y a des milliers d’années, le professeur Avrana Kern avait fait en sorte que son expérience d’évolution express de singes à l’aide d’un nanovirus soit optimale en leurs offrant une terre idéale, pleine de ressources, de plantes et de petits animaux inoffensifs… Sauf que les singes ne sont jamais arrivés sur la planète, et se sont les araignées qui ont bénéficié du nanovirus qui accélère l’évolution ! Qu’est-ce que des araignées intelligentes sont capable de faire ? 

Entre l’épopée des araignées et de la construction de leur société, et celle des derniers humains qui font tout pour survivre dans l’espace, le tout suivies sur des millénaire on a de quoi s’emballer. 
La mise en parallèle des deux paradigmes est très plaisante. On voit les uns évoluer, les autres régresser… de quoi nous prouver que la civilisation n’est pas statique et ne va pas forcément vers le progrès.
Les personnages humains sont assez bien définis et non-manichéens,et leurs motivations nous parlent bien, même si on les vois faire de mauvais choix, mais pour de bonnes raisons…

Un excellent roman donc, qui nous parle de la force de l’histoire et des erreurs que nous répétons, de notre héritage, du poids du pouvoir, de la religion, du progrès technologique mais aussi social… et surtout la force de l’empathie pour trouver des solutions pour mieux vivre. Et surtout, un superbes récit de voyage dans le temps qui m’a vraiment fait partir… Je l’avoue, je ne vois plus les araignées de la même manière et j’hésite maintenant à les écraser 😉
Un coup de cœur et un roman pour le challenge ABC. Merci Denoël pour cette découverte !

Dans la Toile du temps – Adrian Tchaikovsky
Traduit de l’anglais par Henry-Luc Planchat 
Éditions Denoël, collection Lunes d’encre – 592 pages
Paru le 12 avril 2018

« Ce que cachait Archie Ferber » de Casey B. Dolan

Ce que cachait Archie FerberUn petit thriller juridique pour cette fin d’automne ça vous dit ?
C’est le choix que j’ai fait lors du partenariat Denoël du mois dernier.

Un procès hors norme s’ouvre en Afrique du Sud. Archie Ferber, citoyen américain, est accusé d’avoir assassiné la mère porteuse de sa fille adoptive, Hannah. Archie est marié avec Matthew, qui est originaire d’Afrique du Sud justement. Ils ont décidé d’avoir recours à cette méthode plutôt qu’à l’adoption, pour se donner plus de chance d’avoir un enfant… Mais une fois la petite fille née, les choses n’ont pas été comme ils l’espéraient : la mère porteuse est retrouvée morte et Hannah a disparu. Est-ce Matthew, plongé dans le coma depuis sa tentative de suicide qui a commis ce crime, ou Archie, un homme très intelligent et au caractère imprévisible ? Et où est passée la petite fille ?
Le psychologue judiciaire Felicity Sloane, experte lors de ce procès, va se retrouver plongée dans cette histoire, qui mêle au passé sombre d’Archie, une enquête sur le crime en lui-même.

J’ai beaucoup aimé ce livre, et cette auteure a été une découverte pour moi. Le style et simple et limpide, et on est vite plongé dans le climat étouffant de l’Afrique du Sud.
Les différents points de vue sur le procès et durant l’enquête, dynamise le récit, et brouillent parfois les pistes. Bref, une bonne lecture pour entamer la saison froide !

Merci Denoël pour cette découverte, qui me permet de valider une nouvelle lettre pour le challenge ABC !

Ce que cachait Archie Ferber de Casey B. Dolan
Traduit par par Arnaud Baignot et Perrine Chambon
Éditions Denoël collection Sueurs Froides – 448 pages
Paru le 19 octobre 2017

abclogoshadow

 

 

Challenge ABC Imaginaire 2016

Alors qu’il apparaît de plus en plus certain que je ne finirai pas les challenges Petit BAC et ABC 2015… je m’inscris tout de même à un challenge pour 2016 ! Histoire de mettre toutes les chances de mon côté l’an prochain, je ne vais m’inscrire qu’à un seul challenge. Il m’a donc fallut le choisir avec attention… Et mon choix c’est arrêté sur le challenge ABC des littératures de l’imaginaire, que j’avais déjà fait en 2014.

Le challenge ABC Imaginaire organisé par Mariejuliet est assez souple car on peut choisir de changer sa liste en cours de route… Une possibilité idéale pour intégrer des livres provenants de partenariats. Les types de lectures peuvent être des romans ou des BD (3 max), dans les domaines de la science-fiction, fantasy, fantastique et dérivés. Bref, je vais pouvoir vider un peu ma PAL (et rajouter quelques nouvelles entrées en wish-list…) !

Voici ma liste :

  • A : Asimov, Isaac – Le cycle des robots, tome 3 : Les cavernes d’acier (Science-fiction)
  • B : Bear, Greg – La musique du sang (Science-fiction)
  • C : Card, Orson Scott – Le cycle d’Ender, tome 1 : La stratégie Ender (Science-fiction)
  • D : Dick, Philip K. – Les clans de la lune alphane (Science-fiction)
  • E : Egan, Greg – Radieux (Science-fiction)
  • F : Farmer, Philip José – Des rapports étranges (Science-fiction)
  • G : Gibson, William – Neuromancien (Science-fiction)
  • H : Herbert, James – Les rats, tome 1 (Fantastique)
  • I : Irving, Washington – Rip l’endormi, La légende du Val Dormant (Fantasy / Conte)
  • J : Jaworski, Jean-Philippe – Récits du Vieux Royaume, tome 2 : Gagner la guerre (Fantasy)
  • K : King, Stephen – Dead Zone (Fantastique)
  • L : Lovecraft, H.P. – Les montagnes hallucinées (Fantastique)
  • M : Moorcock, Michael – Elric, tome 2 : La forteresse de la perle (Fantasy)
  • N : Ness, Patrick – Le chaos en marche, tome 3 : La guerre du bruit (Science-fiction)
  • O : Oliver, Lauren – Delirium, tome 1 (Science-fiction)
  • P : Priest, Christopher – L’archipel du rêve (Science-fiction)
  • Q : Leroux, Gaston – Quelques nouvelles terrifiantes (Fantastique) triche #1
  • R : Robinson, Stanley Kim – Mars la Rouge (Science-fiction)
  • S : Simmons, Dan – Terreur (Horreur)
  • T : Tiptree Jr., James – Par delà les murs du monde (Science-fiction)
  • U : Levin, Ira – Un bébé pour Rosemary (Fantastique) Triche #2
  • V : Varley, John – Le système Valentine (Science-fiction)
  • W : Wilson, Robert Charles – Spin (Science-fiction)
  • X : Collectif – Histoires de voyages dans le temps (Science-fiction)
  • Y : Yarbro, Chelsea Quinn – Réincarnations (Fantastique)
  • Z : Zevin, Gabrielle – Une vie ailleurs (Fantastique)

Pour en savoir plus ou vous inscrire, suivez le topic sur Livraddict !