« Le restaurant de l’amour retrouvé » d’Ito Ogawa

Le restaurant de l'amour retrouvéJ’ai offert il y aquelques temps ce livre à La Chèvre Grise, sur les conseils d’une libraire spécialisée dans le manga et la culture japonaise (Kommiku, à Paris). Je ne savais pas trop de quoi il en retournait, mais vu l’entrain de la commerçante, puis celui de La chèvre après l’avoir lu, je me disait qu’il devait vraiment pas être mal. J’ai donc profité de mes vacances en Toscane pour déguster ce roman délicat.

En rentrant de son travail dans un restaurant, Rinco, retrouve son appartement totalement vidé, et son fiancé parti. Ce choc lui fait perdre littéralement la voix ! Mais plutôt que de s’apitoyer , cette jeune femme japonaise de 25 ans décide de repartir dans son village natal dans les montagnes. Ayant pour seule fortune une jarre pleine de vinaigre à kimchi héritée de sa grand-mère, elle se retrouve à devoir vivre avec sa mère qu’elle déteste et sa truie Hermès.
Cette dernière lui prête tout de même de quoi ouvrir un petit restaurant, ou Rinco sera la seule maitre à bord… mais toujours muette.

Sans surprise on parle bien dans ce roman de cuisine et d’amour… mais pas exactement sous les formes qu’on imaginerait.
Le restaurant de Rinco est spécial : elle ne sert qu’une table par diner, et souhaite s’entretenir avec les convives avant le repas pour leur proposer une expérience culinaire adaptée. Comme souvent au Japon, on ne plaisante pas avec la nourriture ! Les descriptions des plats et de leur préparation donne l’eau à la bouche, et en devient quasiment de la poésie flirtant avec du symbolisme.
L’amour quant à lui, il semble plus souvent contrarié que satisfait… et l’amour retrouvé de Rinco n’est pas celui auquel je m’attendais !

Une lecture magnifique, que je vais conseiller à mon tour sans hésitation !

Cette lecture me permet de remplir le contrat de la lettre « O » pour le challenge ABC !

abclogoshadow

2 commentaires

Poster un commentaire

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>