« Hunger Games, tome 2 : L’Embrasement » de Suzanne Collins

Je retrouve avec beaucoup de plaisir l’univers dHunger Games avec ce second opus, qui est bien à la hauteur de mes espérances !
Je me demandais comment Suzanne Collins allait bien pouvoir nous écrire un tome 2, sachant que Katniss et Peeta rentraient sains et saufs dans le District 12 à la fin du premier tome… Fini les jeux pour eux normalement ! D’où mes interrogations, quant à la possibilité d’écrire une suite à cette histoire aussi palpitante ! En résumé, j’avais peur d’être déçue

Dans ce tome, on retrouve nos héros là où nous les avions laissés : Katniss et Peeta sont rentrés vainqueurs des Hunger Games et vivent dans un quartier privilégié du District 12. En tant que personnages publics adulés des habitants du Capitole et des autres District, il doivent entamer une tournée de la victoire dans chacune des villes du pays… On les imagine déjà en train de devoir coacher la future équipe de tribut du District, ce qui n’enchante gère notre héroïne.
Mais la provocation de Katniss durant les derniers Hunger Games (le coup des baies empoisonnées et du suicide collectif, qui lui a valu la victoire et de sauver Peeta) n’a pas laissé le Président Snow siégeant au Capitole indifférent : entre manipulation de l’image du couple de gagnants, censure lors de leur tournées, répression musclée dans les Districts… Il se déchaîne pour les mettre hors circuit et conserver le pouvoir. En effet, la révolte contre le Capitole se fomente dans les Districts, et Katniss est devenu un symbole de cette révolution en marche.
Et pour éliminer ces fauteurs de troubles malgré eux, le Capitole ne manque pas d’imagination…

Bon, une fois encore, difficile de parler de l’histoire sans révéler l’intrigue !
Au départ j’ai eu très peur, je voyais venir un livre avec des histoires d’amour contrariées… Peeta amoureux de Katniss, qui elle aime Gale sans se l’avouer, un mariage forcé pour les caméras, un bonheur inaccessible… Ça fleurait le roman à l’eau de rose… et effectivement, on n’aurait pas fait un livre entier sur ce sujet.
Katniss et Peeta se retrouvent rapidement dans un  contexte où ils sont les plus convainquant : devant l’adversité et surtout dans un milieu extrêmement hostile ! Bref, on les retrouve avec plaisir, même sur leurs amourettes prêtent parfois à sourire 🙂

Les personnages secondaires, qu’on les connaissent déjà ou non, sont pas mal aussi : Cinna, le styliste, est un peu plus présent et étoffé, Haymitch le coach de l’équipe du District 12 est plus décadent que jamais. Gale est assez peu présent : dommage, mais je comprend qu’il doive manquer au scénario dans ce tome… Mon chouchou sur les nouveaux entrants, Finnick, ancien gagnant des Hunger Games, au look de rétiaire avec son trident et son filet fétiche d’habitant du District spécialisé dans la pêche.

Le style est toujours aussi dynamique, simple, percutant… Une bonne littérature jeunesse, et un bon roman de SF / fantastique tout simplement ! On n’a qu’une envie, tourner les pages et savoir la suite !

Je vais attendre un peu avant d’entamer le troisième tome, histoire de garder le plaisir intact… Mais j’ai vraiment hâte de connaître le dénouement de cette histoire !
Bref, si vous ne l’aviez pas deviné, j’aime beaucoup cette série 😀

2 commentaires

Poster un commentaire

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>