« Hunger Games, tome 1  » de Suzanne Collins

J’ai tellement entendu parler de Hunger Games sorti en 2008, surtout avec l’imminence de la sortie de la version ciné de l’histoire, que je me suis dit qu’il fallait quand même que je découvre ce monument de la lecture SF / jeunessePetite Fleur a entendu mon appel et m’a prêté ce premier tome.
Je ne suis pas une grande fan de la lecture pour ados, mais de temps en temps j’avoue que ça n’est pas désagréable, surtout quand l’histoire est bonne comme ici 🙂

Dans une Amérique futuriste, les USA sont divisés en douze Disctricts séparés les uns des autres. Chacun d’eux est spécialisé dans un domaine : métaux précieux, agriculture, charbon … au profit du Capitole qui dirige et domine tous les Districts et leurs habitants. Inutile de préciser que la faim et la pauvreté sont le lot quotidien de cette population esclavagisée.
Afin de mieux asservir la population et démontrer son pouvoir, le Capitole organise tous les ans les Hunger Games (Jeux de la Faim). Deux tributs, un garçon et une fille de chaque Disctrict sont tirés au sort parmi les adolescents entre 12 et 18 ans, et devront affronter et tuer les tributs autres dans une arène géantes, pour devenir le grand gagnant des jeux. A eux la richesse et la gloire… et en plus, leur District reçoit des surplus en denrées alimentaires l’année de leur victoire. Une seul règle : il ne peut en rester qu’un !
Bien entendu tout cela est retransmis sur les écrans de TV de tous le pays : plus qu’un divertissement, les Hunger Games sont un symbole de la politique menée par le Capitole, hors de question pour un citoyen de ne pas regarder une émission , sous peine d’être considéré comme un traître !
Nous suivons Katniss, jeune fille de 16 ans, le tirage au sort des tributs du Disctrict 12, et ses exploits au sein de l’arène…

L’univers m’a beaucoup plu et me rappelle quelques contre-utopie du genre Running Man de Stephen King, ou Les condamnés (film de Scott Wipper) pour le côté jeu avec la mort… La TV réalité, mais en un peu plus trash…  Le petit côté de « punition » envers une classe d’âge précise m’a rappelé quant à lui le manga Ikigami de Motoro Mase : comment contrôler une population entière en pendant une épée de Damoclès au dessus de sa progéniture ?
On est aussi en plein trip survivaliste : dans l’arène, chaque participant devra se débrouiller pour boire et se nourrir. Chasse, vol, conquête de sacs de vivres lâchés dans l’enclos, cadeaux offert par les sponsors,… toutes les méthodes sont bonne pour survivre une journée de plus ! Et je ne parle même pas de tous ce qui concerne la protection contre les animaux sauvage, les soins après une blessure, les pièges, le combat… un vrai petit traité de Castor Junior 🙂

Avec un background pareil, il fallait des personnages à la hauteur : pas de soucis la dessus, Katniss à tous pour plaire ! Archétype de l’adolescente pleine de caractère, aux sentiments encore incertains, elle en a bavé dans la vie… Heureusement, car les compétences de chasse et de survie qu’elle a du apprendre dans son enfance pour échapper à la famine lui seront très utiles dans l’arène…
Peeta, tribut masculin du District 12, a moins un profil de combattant, mais son humour et son petit côté romantique en fait un personnage tout autant charismatique.

Dans ce premier tome, pas trop de réflexion contre le pouvoir finalement, même si Katniss esquisse quelques pensées revendicatives… On est vraiment dans l’action, assez peu dans le jugement de la politique du Capitole et du public qui se repaît d’image si violente que la mort de ses enfants. Je pense que les tomes 2 et 3 iront plus à fond dans cette direction… Je verrai bien…

Une lecture agréable, j’ai tournés les page les unes après les autres sans pouvoir m’arrêter !
Néanmoins je comprend que les personnes qui ont lues Battle Royale du japonais Koshun Takami y voit une réplique, voir un plagiat… Effectivement à lire le pitch, Hunger Games lui ressemble beaucoup… Faut dire que les américains sont les spécialiste du remake à la sauce US… Enfin ne connaissant pas Battle Royale, j’ai beaucoup aimé cette lecture, dynamique, pas prise de tête, où on rentre directement dans l’action ! Je l’ai dévoré et j’en veut encore !

4 commentaires

  1. Ping : « Hunger Games, tome 2 : L’Embrasement » de Suzanne Collins | geekette.fr
  2. Ping : « Ikigami » de Motorô Mase | geekette.fr
  3. Ping : « Little Brother » de Cory Doctorow | geekette.fr

Poster un commentaire

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>