« Fantômes et farfafouilles » de Fredric Brown

Encore un livre prêté par mon beau-frère qui n’en fini pas de vouloir faire mon éducation en SF classique !
Cette fois, c’est Frederic Brown auteur américain, qui a sévit dans la SF et l’humour, mais aussi et surtout dans les romans policiers (à priori il est moins connu pour ça en France).
Ce livre est un recueil de nouvelles et micro-nouvelles (genre 2 pages), plutôt dans le genre SF, fantastique, thriller, le tout saupoudré d’une petite dose d’humour et de surprise.
Ces nouvelles étaient éditées dans des journaux ou magazines masculins type Playboy… Ce qui se ressent bien au vu du ton parfois assez « libéré » (tout est relatif, attention)  pour des récits écrits dans les années 60. Donc du format court, percutant et divertissant.

Globalement, on y trouve quelques nouvelles intéressantes, biens écrites et bien traduites, mais souvent beaucoup trop courtes… Certaines mériterait largement un traitement plus long, dans un roman par exemple !
En revanche d’autres histoires sont totalement incompréhensibles, pas drôles, ou pas surprenantes… Souvent basée sur une situation cocasse, ou un jeu de mot… En gros, je me suis parfois ennuyée ferme.
Vu le format et la qualité inégale, j’ai bien mis un mois et demi à finir ce livre ! Enfin sur la fin j’ai l’impression que le style est un peu meilleurs, il doit s’agir de récit plus tardifs, et surtout de nouvelles plus longues, mieux construites.

Bref, en gros je suis assez dubitative… il parait que Brown est l’auteur de SF /fantastique à  faire mourir de rire… Bof !
On va dire que ça vient du format des nouvelles, trop courtes pour vraiment s’imprégner de l’ambiance et de l’histoire. Je lirai bien tout de même le roman Martiens, go home ! qui me permettrait peut être de mieux apprécier le style de Frederic Brown.

One comment

  1. Ping : « Martiens, go home ! » de Fredric Brown | geekette.fr

Poster un commentaire

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>