« Over Bleed » de 28Round

Une petite série de manga de baston pour changer un peu… Il me fallait quelque chose de léger pour me remettre de La Horde du Contrevent ! Pour le coup, j’ai lu le 3ème et dernier tome d’Over Bleed, du collectif 28Round, composé du dessinateur Jungki Park et du scénariste Sang Young Jun.

Kei et son meilleur ami Akira sont les têtes de turcs de leur lycée, ils se font battre et humilier à longueur de journée… Dépassés, ils décident ensemble de se suicider en se jetant du haut d’un pont dans une rivière. Si Kei s’en réchappe, Akira lui demeure introuvable et est considéré comme mort…
Quelques mois plus tard, Kei tombe sur une site Web sur une vidéo de combat de rue où il croit reconnaitre un Akira métamorphosé, surnommé Bunen, infliger une correction à d’autres combattants ! Il n’a plus qu’une idée en tête : retrouver Akira ! Et pour cela il n’a qu’une seule solution : devenir lui même un combattant urbain

Voilà, rien de bien intellectuel la dedans, mais une bonne histoire de baston qui n’est pas sans rappeler les principes de Fight Club, mais plutôt à base de frustration, vengeance et de dépassement de soi !
Le manga est plutôt bien dessiné, très dynamique dans le trait et dans sa structure de cases. Les dessins semblent lacérés sur les pages, ce qui m’a donné une réelle impression d’énergie et de mouvement… Pour le coup j’ai préféré ce traitement à celui de La Mosca par exemple…
Côté scénario on avance de manière assez classique, crescendo. Kei va d’abord affronter des adversaires « faciles », pour en rencontrer de plus en plus coriaces. Même s’il s’avère être un combattant de génie, il en prend plein la tronche et doit beaucoup à son pote Kôta, boxeur, qui le remet systématiquement en place quand il fait des erreur lors de ses combats.

Bref, pas le manga du siècle mais une série courte (important ces derniers temps), équilibrée, et agréable à lire !

Poster un commentaire

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>