Début de série : « Chagall en Russie » de Joan Sfar

Petit topo sur la dernière BD de Joan Sfar, sortie en septembre dernier, que j’ai emprunté à la madiathèque et lu hier soir : Chagall en Russie, tome 1.

On nous raconte ici, de manière très poétique et onirique la jeunesse de Marc Chagall. Celui ci est tombé amoureux d’une jeune et belle femme, mais son père refuse qu’il l’épouse avant qu’il est un « vrai » métier. En effet, peintre, ça n’est pas ce qui ramène du pain sur la table !
Marc va donc commencer une sorte de voyage initiatique, tout en se demandant s’il doit sacrifier son art pour son amour. Il va rencontrer un homme amoureux fort comme un golem, un violoniste cherchant un groupe de musicien klezmer, un nouveau Christ pas très net, … On nage comme dans Klezmer (très bonne série de Sfar dont j’ai fini les trois tomes d’ailleurs) dans l’univers et les histoires juives de Russie.

Pour bien apprécier cette BD, il vaut mieux avoir de solides bases en histoire de l’art, et bien connaître l’oeuvre de Marc Chagall : tous les personnages, paysages… sont inspirés des ses toiles et dessins.
C’est peut être ce qui m’a gêné par rapport à d’autres livres de Sfar : un peu trop oniriques dans la vue du monde au travers des yeux du peintre,  et vraiment axé sur l’ensemble de son oeuvre (je ne suis pas particulièrement fan). Cela donne un effet de  BD concept, assez abstraite et dispersé côté narration selon moi.

Bref, pour moi, sympa mais pas extraordinaire, j’ai beaucoup moins aimé cette BD que d’autres de Sfar (Le chat du rabbin, Le bestiaire amoureux, Klezmer…). Enfin cela ne m’empêchera pas de lire le second tome quand il sortira 😉

Poster un commentaire

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>